Page d'accueil Mode d'emploi
Imprimer Envoyer

La sexologie, mode d'emploi by Claude GENNA

 

 

La sexologie est une science humaine récente qui a progressé durant ces dernières années grâce aux travaux de plusieurs chercheurs, médecins et sexologues de divers courant notamment ceux de Masters et Johnson. L’avancé des techniques d’élaboration médicale ont permis des découvertes importantes dans le domaine de la reproduction, hormonal et biologique. A présent, avec l’arrivée du viagra qui représente une ère nouvelle, la santé mentale enfin reconnue, il me parait indispensable de développer les nombreuse approches de l’érotisme dans un contexte de plaisir.

Si les pays Francophones et d’autres pays européens se sont depuis longtemps « labellisés ». En France, la sexologie s'est organisée lentement et n'est pas complètement représentée. En effet, il semble que l’alliance et la proportion des médecins sexologues et des sexologues non-médecins reste à promouvoir, elle a créée une spécificité hexagonale. Surtout que les nouvelles techniques de la sexologie clinique fonctionnelle sont une merveille de résultat où l’apprentissage est à développer.


Les diverses statistiques ont orienté leurs études; les médias ont conditionné une nouvelle sexualité moderne qui se veut libérée dans un tourbillon de dysfonctionnements et dans un contexte fermé. Les stigmatisations sont à nouveau présentent et l’acceptation de la différence des genres a peu progressé. Il me parait important de se poser la question à propos du rôle de noter société sur la question de l’ouverture d’esprit ?


En France, le sexologue peut être d'origine médical ou paramédical selon ses formations et orientations: psychothérapeute, psychologue, psychanalyste, médecin ou dans le domaine de la recherche: sociologue, étiologue, ethnologue, anthropologue. Ces fonctions ne sont pas exhaustives.

Le métier de sexologue est apparentée à une fonction précise dans un tourbillon de métier et s'organise pour en devenir un métier scientifique. A l'instar de la psychologie, nous devrions parler des sexologies, au pluriel, et non de la sexologie. Le système actuel est pluridisciplinaire et multimodal.



En effet, l'ensemble des acteurs de la sexologie montre une compétence élaborée grâce à leur domaine de travail ou leur centre expert. Le médecin et le chirurgien ont la qualité de la prescription, la biologie, l'hormonothérapie, la chirurgie. D’autres ont autorité sur le schéma clinique fonctionnelle de la sexualité et de sa physiologie. D'autres encore ont la capacité à la restructuration cognitive des processus internes et comportemental, la psychothérapie ou la sexo-analyse et enfin ceux qui se sont placés dans la patience de la recherche et les observations sociales donnant lieux à des combinaisons statistiques.


En somme, nous nous retrouvons face à des sexologues spécialisés dans leur  orientation ou courant de pensée. Comme dit souvent le Docteur François de Carufel: " Je rêve d'une sexologie clinique pluridisciplinaire". d'une sexologie tenant compte de tous ces facteurs - sexologiques et péri-sexologiques - qui contribuent à l'apparition et au maintien des troubles sexuels.


 En effet, le travail collégial me semble être la meilleure approche lorsque les compétences de l'un s'arrêtent là ou démarrent celle de l'autre.


Les sexologues sont, par conséquent, des personnes de genres et d’orientation différents qui se sont formés à une ou plusieurs techniques de type sexologique et étudient le comportement humain en matière sexologique.


Quelques Universités Françaises proposent un Diplôme Universitaire, Inter-Universitaire ou un Certificat en sexologie ou en sexualité humaine et familiale. Ces formations sont suivies en fonction de la capacité du sexologue dont nous venons d'évoquer son champ d'application. Les Universités Francophones dont celle de Louvain la Neuve en Belgique propose un Certificat Européen de Sexologie Clinique de très grande qualité où sont invités les « pointures de la sexologie Francophone ».

Ils existent des formations privées de qualité où sont enseignées notamment la sexologie fonctionnelle ou analytique. Nous retrouvons d'ailleurs et très souvent les mêmes intervenants, consultants ou docteurs en qualité d’enseignant au sein de ces formations.


Les colloques et les nombreuses conférences sont thématiques et diffèrent selon son public. Elles offrent une information adéquate notamment par la mise à jour des différentes recherches et des diverses techniques.


Bien sur, les sexologues doivent appliquer un code de déontologie professionnelle dont le respect et l’intégrité des patients où tout passage à l'acte avec ses patients est formellement interdit.

 
 
<< Juil. 2014 >>
LMMJVSD
123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031