Baisse d’envie et de désir sexuel

chez les hommes

La baisse ou l’absence d’envie et de désir sexuel, chez les hommes, semblent apparaître récemment depuis une dizaine d’année. En effet, je constate une prévalence progressive de ce trouble au sein de mon cabinet majoritairement auprès des hommes de plus de 50 ans mais je la constate également auprès des plus jeunes.
Cette dysfonction sexuelle serait à prendre au sérieux dans la mesure où l’homme, le ou la partenaire et le couple en souffre.

La baisse ou l’absence d’envie et de désir sexuel, chez les hommes, semblent apparaître depuis une dizaine d’année. En effet, je constate une prévalence progressive de ce trouble au sein de mon cabinet majoritairement auprès des hommes de plus de 50 ans mais je le constate régulièrement auprès des jeunes.

Cette dysfonction sexuelle serait à prendre au sérieux dans la mesure où l’homme, le ou la partenaire et le couple en souffre.

Cette dysfonction sexuelle apparait généralement à un moment précis ou à la conjonction de plusieurs éléments de la vie d’un homme. Afin de se repérer simplement, voici une nuance :

  • L’envie sexuelle serait définie comme une motivation réflexe grâce à un état mental, médical et physique adéquates d’une personne, à aimer la vie et à déclencher des pensées, animer des sens créant ainsi une pulsion la mettant en prédisposition à l’envie sexuelle.
  • Le désir sexuel serait l’activation de cette envie sexuelle au moyen d’une action concrète de séduction, accompagnée d’attraction et de pulsion intenses, vers une personne de son choix, selon son orientation sexuelle et son genre préféré, afin d’obtenir un rapport et une satisfaction sexuelle.

Elles sont multiples et nombreuses, ce qui nécessite une analyse précise et complète. Cependant, les causes sont souvent de type :

  • Psychologique : stress, déprime, dépression, traumas…
  • Cognitive : pensées négatives, croyances limitantes…
  • Professionnel : perte ou surcharge, dénigrement, pression…
  • Social : solitude, complexe…
  • Financière : difficultés, endettement…
  • Sentimentale : attachement, affection, sentiment…
  • Vie de couple : conjugopathies, difficultés, asymétrie, conflits, déni…
  • Sexualité : peu satisfaisante, manque d’intérêt et d’habiletés, dysfonctions sexuelles…
  • Toxique : alcool, cigarettes, drogues
  • Médical : hormonales, iatrogène, surpoids…
  • Psychiatrique : addictions, psychopathologies…

La baisse ou l’absence de désir sexuel provoque rapidement des problèmes qui peuvent devenir de plus en plus importants. Il est le foyer de nombres d’incertitudes, de perte de visibilité et d’augmentation ou de maintien de conflits au sein du couple.

Les conséquences personnelles suivantes :

  • Perte de confiance
  • Baisse de votre estime : émotions négatives
  • Perte de votre identité « masculine » : traumas, violence sexuelle…
  • Stress à chaque demande de rapport sexuel 
  • Déprime à dépression
  • Alcool – Drogues
  • Évitement des rapports sexuels
  • Développement d’autres dysfonctions sexuelles : anéjaculation, dysfonction érectile…

Concernant votre partenaire :

  • Rejet
  • Frustrations
  • Déni
  • Manque de respect ou d’affection
  • Suspicion d’adultère de son conjoint
  • Baisse du désir
  • Absence d’orgasme
  • Dysfonctions sexuelles…

Concernant votre couple :

  • Conflits ou déni
  • Communication altérée
  • Agressivité : verbale, physique…
  • Frustrations
  • Arrêt ou prolongation des préliminaires
  • Baisse ou arrêt de la fréquence sexuelle
  • Adultère
  • Séparation, divorce
  • Conjugopathies

Une anamnèse analytique précise est indispensable pour comprendre l’origine et le maintien du manque d’envie sexuelle ou de la baisse du désir.

Les thérapies et sexothérapies de type comportemental, cognitif, émotionnel et fonctionnel que nous regroupons sous l’appellation TCC.EF sont les méthodes les plus efficaces de nos jours et qui s’adaptent au mieux à la population générale atteinte de baisse ou de perte de désir sexuel.

Ces thérapies consistent à vous apprendre à générer votre excitation sexuelle au moyen de désensibilisation puis d’apprentissage de nouvelles habiletés afin de progresser vers une satisfaction sexuelle.

Elle dépend uniquement de votre engagement, votre responsabilité, votre rigueur, votre motivation et votre temps. Ce sont les 5 éléments indispensables à la réussite pour vous débarrasser définitivement de votre baisse ou d’absence d’envie et de désir sexuel !

Jean Claude (53 ans)

Je n’ai plus envie de ma femme pourtant je l’aime toujours autant. Je la trouve désirable mais je n’y arrive pas… C’est comme si je suis vidé au niveau du cerveau. Je n’ai même pas envie de me masturber.

Maurice (44 ans)

Mon travail est très prenant car je suis un passionné. Ma femme me le reproche et on se dispute presque chaque jour pour un rien. Elle a toujours été très exigeante sur tous les sujets. Je ne pense pas que ce problème vienne de là.

Pierre (38 ans)

Depuis plus d’un an, je n’ai plus de désir sexuel et je n’y pense pas. Nous nous disputons de plus en plus et je me bloque d’autant plus. Çà fait 15 années que nous vivons ensemble. Je suis sûr que c’est la routine qui est à l’origine de cette situation.

Gestion des données personnelles
When you visit our website, it may store information through your browser from specific services, usually in form of cookies. Here you can change your privacy preferences. Please note that blocking some types of cookies may impact your experience on our website and the services we offer.