Éjaculation précoce

Éjaculation précoce

Comment sortir de votre éjaculation précoce ?

Entre 20 et 30% d’hommes environ sont atteint d’éjaculation précoce ou autrement dit d’éjaculation prématurée et pour la plus part dès leur premier rapport sexuel.

De nombreuses définitions sont énoncées depuis plusieurs années pour tenter d’expliquer ce trouble sexuel. Toutefois si les différents auteurs travaillent selon des vecteurs déterminés ou au regard d’autres biais, ce sont bien vous, les hommes, qui définissez le mieux votre éjaculation prématurée, vos difficultés rencontrées dans cette situation et précisément vous définissez cette dysfonction sexuelle comme anxiogène.

Mon expérience, depuis plus de vingt-cinq ans, amène à définir votre éjaculation précoce ou prématurée selon les principaux critères suivants :

  • Votre durée de pénétration est insatisfaisante
  • Votre nombre de va et vient (ou de poussée pelvienne) est réduit
  • Votre conjoint a une séquence orgasmique absente ou peu activée
  • Votre contrôle sur le réflexe éjaculatoire n’est pas possible pour vous
  • Votre capacité à éjaculer lorsque vous le désirer n’est pas activée
  • Votre partenaire est frustré(e) car elle (ou il) présente une baisse de désir
  • Votre fréquence sexuelle est altérée, rare ou à l’arrêt
  • Votre comportement sexuel est modifié, voir évitant
  • Votre couple est en conflit et en situation instable
  • Votre insatisfaction vous culpabilise

Votre éjaculation prématurée provoque rapidement des problèmes qui peuvent devenir de plus en plus importants. Il est le foyer de nombre d’incertitudes et de perte de visibilité.

Vous retrouvez les conséquences suivantes :

  • Perte de confiance
  • Baisse de votre estime
  • Perte de votre « masculinité »
  • Stress à chaque rapport sexuel
  • Déprime à dépression
  • Alcool – Drogues
  • Évitement des rapports sexuels
  • Développement d’autres dysfonctions sexuelles : perte d’érection

Concernant votre partenaire :

  • Rejet
  • Frustrations
  • Manque de respect ou d’affection
  • Suspicion d’adultère de son conjoint
  • Baisse du désir
  • Absence d’orgasme

Concernant votre couple :

  • Conflits ou déni
  • Frustrations
  • Arrêt ou prolongation des préliminaires
  • Baisse de la fréquence sexuelle
  • Adultère
  • Séparation, divorce
  • Conjugopathies

Les thérapies et sexothérapies de type comportemental, cognitif, émotionnel et fonctionnel que nous regroupons sous l’appellation TCC.EF sont les méthodes les plus efficaces de nos jours et qui s’adaptent au mieux à la population générale atteinte d’éjaculation précoce.

Elles sont utilisées dans la plus-part des pays et sont faciles à mettre en œuvre.

Ces thérapies consistent à vous apprendre à gérer progressivement votre excitation sexuelle quelques soient les partenaires, la fréquence et les positions sexuelles.

Les TCC.EF sont des thérapies naturelles alliant la connaissance puis l’utilisation de la fonctionnalité de votre corps, la variation de la perception de votre mental concernant l’excitation sexuelle et la mise en œuvre d’une régulation simple et efficace.

Il est toujours difficile pour un sexologue ou un sexothérapeute de donner un pronostic à propos du nombre de séance thérapeutique.

Toutefois, mon expérience amène à dire que vous aurez à produire entre 8 à 10 séances de sexologie en cabinet afin de sortir définitivement de votre éjaculation précoce dite « primaire ».

Cependant et selon certains critères évalués, entre 5 à 7 séances peuvent être suffisantes notamment pour les éjaculateurs prématurée dit « secondaire ».

Elle dépend uniquement de votre engagement, votre responsabilité, votre rigueur, votre motivation et votre temps. Ce sont les 5 éléments indispensables à la réussite pour vous débarrasser définitivement de votre éjaculation prématurée !

Michaël (21 ans)

Ma copine me soutient et me dit souvent « ce n’est pas grave, ça va passer ». Mais moi,  je culpabilise ! D’abord ça ne passe pas, ensuite elle ne jouit pas car j’éjacule très vite et pour finir je ne prends plus de plaisir.

Yann (32 ans)

J’éjacule en moins d’une minute depuis ma première relation sexuelle. Je n’arrive pas à me maitriser malgré pleins d’astuces que j’ai lu sur internet. Je ne me sens plus en confiance et j’ai une angoisse permanente qui me monte avant chaque acte.

Michel (45 ans)

Ma femme est sur le point de me quitter alors que nous sommes mariés et vivons ensemble depuis plus de 20 ans. Elle dit qu’elle ne supporte plus cette situation. Je reconnais qu’elle m’a demandé à maintes reprises de me prendre en charge et aujourd’hui je viens vers vous. Je suis prêt à me libérer de mon éjaculation précoce. Aidez-moi !

Gestion des données personnelles
When you visit our website, it may store information through your browser from specific services, usually in form of cookies. Here you can change your privacy preferences. Please note that blocking some types of cookies may impact your experience on our website and the services we offer.